Articles tagués “Frontex

IMMIGRATION, FRONTIÈRES ET RESPONSABILITÉS POLITIQUES

UN LIEN VERS L’ARTICLE D’OLIVIER CYRAN INTITULÉ : DU BON USAGE DES BARBELÉS

L’INTRODUCTION DE L’AUTEUR :

Dans une récente interview à la revue Ballast, le philosophe et économiste Frédéric Lordon aborde la question des violences infligées aux migrantes et aux migrants en concluant qu’il est illusoire de lutter pour la liberté de circulation. Lui plaide pour des frontières « plus intelligentes ». Au passage, il met en cause le journaliste indépendant Olivier Cyran, accusé de tenir sur le sujet des positions déraisonnables. Dans un contexte de forte mobilisation sociale et de vive confusion politique, ce dernier se saisit de cette perche pour questionner le rapport de la gauche aux frontières et la stratégie périlleuse de sa principale composante, la France insoumise.

J’ÉCRIS DÉJÀ EN MAJUSCULES, J’INSISTE POURTANT POUR DIRE QUE C’EST UN SUPER ARTICLE, CLAIR, DOCUMENTÉ.

POUR LES CURIEUREUSES, POUR LES RAGEUSEURS, CELLEUX QUI N’ONT PAS FROID AUX YEUX OU AUTRES ADEPTES DÉSOEUVRÉ·ES DE JACKASS,
UN LIEN DE L’ENTRETIEN DONNÉ À LA REVUE BALLAST PAR LORDON
ATTENTION, LE ROUGE-BRUN PURULENT N’EST JAMAIS TRÈS AGRÉABLE À LIRE, MAIS ÇA RESTE UN BON ÉTAT DES LIEUX
DES POSITIONNEMENTS D’UNE CERTAINE GAUCHE FACE À L’IMMIGRATION ET À L’EXIL…

IL Y A TELLEMENT DE CHOSES DONT JE N’AI PAS LE TEMPS DE PARLER, QUE JE N’AI PAS LE TEMPS DE RELAYER SUR CE BLOG ;
RASSUREZ-VOUS, JE NE COMMENCE PAS À CONSACRER DU TEMPS À DES CHAMAILLERIES STÉRILES ENTRE JOURNALEUREUSES, ÉDITOCRATES,
POLITIQUES ET AUTRES PERSONNES AYANT LA POSSIBILITÉ DE SE FAIRE TENIR LE CRACHOIR DANS TOUS LES MÉDIAS DOMINANTS.

JE PENSE QUE CE QUI SE DIT DANS CES ARTICLES EXPRIME CE QUI SE JOUE AUJOURD’HUI EN fRANCE ET EN EUROPE AUTOUR DE LA QUESTION
DE L’EXIL, DE L’IMMIGRATION, DES POLITIQUES ABOMINALBLES QUI SONT MENÉES, DES MOYENS ET DES VOLONTÉS DE LUTTER CONTRE CES POLITIQUES.

N’HÉSITEZ PAS À PASSER LIRE L’ARTICLE D’OLIVIER CYRAN INTITULÉ : DU BON USAGE DES BARBELÉS

Publicités

FRONTEX : STOP !

RETROUVEZ CETTE PRÉSENTATION DE FRONTEX, AINSI QUE BEAUCOUP D’AUTRES INFOS, TÉMOIGNAGES,
DOCUMENTS, ACTUS… SUR LE BLOG FRONTEXIT

« Depuis plus d’une décennie, une approche exclusivement sécuritaire oriente les politiques migratoires européennes: délivrance restrictive des visas, construction de murs et de clôtures, contrôle militarisé des frontières et renvoi forcé dans les pays d’origine, sous-traitance du contrôle migratoire à des États peu démocratiques,…

Frontex, chien de garde

L’acteur clé de ces politiques migratoires de fermeture, c’est Frontex : l’agence européenne pour la gestion de la coopération aux frontières extérieures des États membres de l’Union européenne. Créée en 2004 et basée à Varsovie, l’agence a un rôle de plus en plus important. En témoignent l’augmentation de son budget annuel (19 millions d’euros en 2006 ; 118 millions d’euros en 2011), les moyens militaires mis à sa disposition par les États, ainsi que son autonomie grandissante. Frontex peut en effet signer des accords avec des pays tiers, organiser des vols de retour conjoints et, depuis la révision de son mandat en octobre 2011, échanger des données personnelles avec l’agence européenne de coopération policière Europol et initier des opérations terrestres et maritimes de contrôle des frontières.

Et pourtant…

Et pourtant: la part des migrations internationales est restée stable ces 50 dernières années, et l’essentiel des déplacements de population se fait entre les pays du Sud. Sans oublier que de nombreux textes internationaux protègent les migrants contre toute violation de leurs droits fondamentaux. Parmi ces droits figurent le droit d’asile et le droit pour chacun de quitter tout pays, y compris le sien.

Zones d’ombre

Avec Frontex, l’Europe déploie donc des moyens disproportionnés pour combattre un ennemi qui n’en est pas un : le migrant. Une des caractéristiques principales de l’agence est le manque de transparence de ses activités. Peu de gens en ont d’ailleurs entendu parler… Quelles garanties l’agence présente-t-elle en termes de respect des droits des migrants lors de ses opérations ? Et qui est responsable en cas d’atteinte aux droits fondamentaux lors des opérations de Frontex: est-ce l’agence, l’État où se déroule l’opération, ou encore l’État dont relèvent les gardes-frontières impliqués ? Autant de questions fondamentales que soulève la campagne Frontexit.  »

LIEN VERS FRONTEXIT


… … …

… … …
TROUVÉ SUR LE facebook 😦 du FRONT UNI DES IMMIGRATIONS ET DES QUARTIERS POPULAIRES

immigration image

PLEIN DE LIENS ET D’INFOS SUR LA PAGE FUIQP 🙂 … DOMMAGE QUE CE SOIT SUR facebook 😦